Base de connaissances Parrot S.L.A.M.dunk

Trier par :
Pour connaitre la version installée sur votre Parrot S.L.A.M.dunk, tapez la commande suivante : cat /etc/build.prop       Via APT (Advanced Packaging Tool)   Ce mode est recommandé et met à jour uniquement le package Parrot S.L.A.M.dunk. 1. Connectez le Parrot S.L.A.M.dunk à votre ordinateur. 2. Ouvrez le terminal du Parrot S.L.A.M.dunk. 3. Tapez la commande suivante : sudo apt-get update     4. Tapez la commande suivante : sudo apt-get dist-upgrade>Le Parrot S.L.A.M.dunk se met à jour.   5. Une fois la mise à jour terminée, tapez la commande suivante : sudo reboot   En cas de blocage, tapez les commandes suivantes et recommencez depuis la première étape :  sudo sh -c 'echo "deb https://plf.parrot.com/slamdunk trusty multiverse" > /etc/apt/sources.list.d/parrot_slamdunk.list'     Via une clé USB   Attention : Cette action effectue une mise à jour complète du système. Certaines actions effectuées sur le Parrot S.L.A.M.dunk seront donc effacées. Pour plus d'informations référez-vous au tableau des partitions.   1. Rendez vous sur la page support du Parrot S.L.A.M.dunk sur www.parrot.com/support et téléchargez le fichier de mise à jour : update_recovery.tar.gz 2. Copiez le fichier téléchargé sur une clé USB au format FAT ou ext2/3/4. 3. Débranchez l'alimentation du Parrot S.L.A.M.dunk. 4. Connectez la clé USB au port USB du Parrot S.L.A.M.dunk. 5. Gardez le bouton multifonctions du Parrot S.L.A.M.dunk enfoncé et branchez l'alimentation du Parrot S.L.A.M.dunk. 6. Patientez 3 secondes puis relâchez le bouton. > Le Parrot S.L.A.M.dunk fait la mise à jour. Une fois la mise à jour terminée, le Parrot S.L.A.M.dunk redémarre. La mise à jour peut prendre plusieurs minutes.  
Afficher l'article complet
1. Accéder aux connecteurs d'extension Ouvrir le couvercle            Expansion Header (J900)     2. Pinout   Pin Number Type     Name 1 UART TX 1,8V UART_3_TX_K1 2 Power supply   1,8V 200mA 1V8_BOARD 3 UART RX 1,8V UART_3_RX_K1 4 Debug UART TX 1,8V UART_DEBUG_TX 5 UART CTS 1,8V #UART_3_CTS_K1 6 Debug UART RX 1,8V UART_DEBUG_RX 7 UART RTS 1,8V #UART_3_RTS_K1 8 Debug UART CTS 1,8V #UART_DEBUG_CTS_K1 9 GPIO PC7 1,8V (Pull up) GPIO_DEV_GPIO_PC7_pu 10 Debug UART RTS 1,8V #UART_DEBUG_RTS_K1 11 I2C SCL 1,8V 400kHz I2C_SCL_DEV 12 Power supply   3,3V 400mA 3V3_BOARD 13 I2C SDA 1,8V 400kHz I2C_SDA_DEV 14 SPI  CS 1,8V 1MHz #TEGRA_SPI1A_CS 15 GPIO PJ2 1,8V (Pull up) GPIO_DEV_GPIO_PJ2_pu 16 SPI SCK 1,8V 1MHz TEGRA_SPI1A_SCK 17 cameras and sensors sync pulse 1,8V FSYNC_DEV 18 SPI MOSI 1,8V 1MHz TEGRA_SPI1A_MOSI 19 GND    1.75A max sink current GND 20 SPI MISO 1,8V 1MHz TEGRA_SPI1A_MISO
Afficher l'article complet
  TP-LINK TL-WN722N EDIMAX EW-7811Un N150 EDUP EP-MS1559 11N EDUP EP-N1557
Afficher l'article complet
 La distribution Linux® embarquée sur Parrot S.L.A.M.dunk est dérivée d'Ubuntu 14.04. Le bureau n'est pas installé par défaut. Il existe donc 2 modes d'interaction : seul ou avec un ordinateur.   Mode Parrot S.L.A.M.dunk seul : travaillez directement sur Parrot S.L.A.M.dunk. Ce mode est conseillé pour le démarrage rapide.   Mode Parrot S.L.A.M.dunk avec un ordinateur : développez pour Parrot S.L.A.M.dunk depuis votre ordinateur.       Mode Parrot S.L.A.M.dunk seul Pour utiliser le Parrot S.L.A.M.dunk seul il vous faut : Un câble micro-HDMI Un adaptateur USB vers ethernet Un hub USB Un écran HDMI Un clavier Une souris   1. Connectez votre écran HDMI au Parrot S.L.A.M.dunk via le port micro-HDMI.   2. Connectez un hub USB au Parrot S.L.A.M.dunk et branchez-y un clavier et une souris.   3. Branchez l'adaptateur USB vers ethernet au hub USB et connectez le Parrot S.L.A.M.dunk à un port ethernet.    4. A l'aide de l'alimentation fournie, branchez le Parrot S.L.A.M.dunk au secteur pour l'allumer. > Parrot S.L.A.M.dunk s'allume et une console s'affiche à l'écran.   5. Tapez le login et le mot de passe suivants : Login : slamdunk Mot de passe : slamdunk   6. Installez un environnement de bureau. Pour cela, tapez : sudo ~/scripts/install_desktop.sh 7. Installez les outils ROS comme RViz et rqt. Pour cela, tapez : sudo ~/scripts/install_ros_tools.sh   Pour plus d'informations, allez dans l'invite de commande et lisez les instructions de première utilisation. Pour cela, tapez : cat ~/README.md         Mode Parrot S.L.A.M.dunk avec un ordinateur   Pour utiliser Parrot S.L.A.M.dunk avec un ordinateur, il vous faut : Un ordinateur sous Ubuntu 14.04 ou 16.04 Une connexion Internet 1. Depuis votre ordinateur, installez la version complète de ROS : Pour Ubuntu 14.04 : allez sur wiki.ros.org/indigo/Installation et suivez les instructions pour installer ROS Indigo. Pour Ubuntu 16.04 : allez sur wiki.ros.org/kinetic/Installation, et suivez les instructions pour installer ROS Kinetic. Cette étape peut prendre plusieurs minutes.   2. Branchez Parrot S.L.A.M.dunk au secteur. > Le Parrot S.L.A.M.dunk démarre.   3. Utilisez le câble micro-USB pour connecter Parrot S.L.A.M.dunk à votre ordinateur. > L'ordinateur détecte le Parrot S.L.A.M.dunk.   4. Préparez votre environnement : Pour Indigo, tapez : source /opt/ros/indigo/setup.bash export ROS_MASTER_URI=http://192.168.45.1:11311 export ROS_HOSTNAME=$(hostname).local Pour Kinetic, tapez : source /opt/ros/kinetic/setup.bash export ROS_MASTER_URI=http://192.168.45.1:11311 export ROS_HOSTNAME=$(hostname).local 5. Assurez-vous que le Parrot S.L.A.M.dunk est bien connecté, tapez : rosnode list La sortie de la commande s'affiche : /slamdunk_node /rosout   6. Récupérez le fichier configuration de RViz pour Parrot S.L.A.M.dunk. Pour cela, tapez : scp slamdunk@192.168.45.1:slamdunk_qsg.rviz.   7. Lancez RViz. Pour cela tapez : rviz -d slamdunk_qsg.rviz Une fois ces outils installés, vous pouvez utiliser Parrot S.L.A.M.dunk.
Afficher l'article complet
Caractéristiques de la caméra   2 caméras rolling shutter (entraxe de 200 mm) Fisheye, full image circle, 200 degrés   Résolution de la caméra, FPS & FOV   1280x960 @ 30 FPS, 170x128° 1500x1500 @ 30 FPS, FOV 200x200° 1500x1500 @ 60 FPS 900x700 @ 120 FPS (experimental)      Résolution depthmap et FPS   96x96 @ 30 FPS
Afficher l'article complet
Principaux contributeurs